Le Cassoulet, un plat traditionnel aux multiples variantes

Cassoulet

Le cassoulet est un plat régional du Languedoc-Roussillon, fait à base de haricots secs et de viande, il est un incontournable. La viande qui est dans le cassoulet est la plupart du temps du confit de canard, du lard, de la couenne, du jarret de porc ou même de la saucisse.

Pour les saucisses, c’est la saucisse de Toulouse qui est recommandée.

Il faut savoir qu’un bon et véritable cassoulet est cuit dans un plat en terre cuite, nommée la cassole. Cela donne une cuisson homogène et lente.

Les cassoulets de la Maison Valette vous proposent différents cassoulets emblématiques à juste réchauffer au bain-marie et à commander en ligne.

Notamment, si vous optez pour ces cassoulets en boîte, une branche de thym lui donnera du goût comme s’il était sorti tout droit du four.

Origine du cassoulet

L’origine du cassoulet vient tout droit de Castelnaudary, commune française en région Occitanie. Une légende dit que le cassoulet est né durant la guerre de Cent Ans, lorsque les assiégés étaient affamés. Ils auraient réuni les ingrédients pour pouvoir faire un grand ragoût. Mais en vérité, cela serait plutôt un plat familial fait de fèves et ou de haricots blancs en mélangeant des viandes cuites à petit feu toute la journée.

Depuis, il s’est répandu et change de versions suivant les régions. Mais les plus emblématiques restent tout de même le fameux cassoulet de Castelnaudary, de Carcassonne et de Toulouse. La recette change en fonction de ces trois villes :

  • Celui de Castelnaudary contient des haricots blancs du Lauragais, avec plus généralement du confit d’oie, de l’épaule de porc, de la couenne et de la saucisse. Souvent ajouté avec une carcasse de volaille ou des os de porc pour le goût. Puis des oignons et carottes qui ne sont ensuite pas présentées au final, mais servent de bouillon.
  • Le cassoulet de Carcassonne contient, lui, un morceau de mouton.
  • Le Toulousain, lui, n’est pas de Toulouse sans sa fameuse saucisse toulousaine, et son confit de canard. Recouvert souvent de chapelure et contenant de la carotte et des oignons piqués, il est un grand incontournable.

Il y a beaucoup de variantes comme nous le voyons, mais le principal ingrédient reste le haricot et les viandes. Tout de même, la cassole en terre cuite est essentielle afin d’avoir ce côté traditionnel tant attendu.

Comment bien déguster son cassoulet ?

 

Le cassoulet en bocal se garde en température ambiante pendant 4 ans. Il est conseillé de le mettre dans un plat adapté avec un fond d’eau et de le mettre au four pendant 30 min à 180°.

Pour le fait maison, si vous voulez conserver votre cassoulet, le réfrigérateur sera votre meilleur allié, à conserver pendant 2-3 jours. Après, il vaut mieux congeler en petites portions. Pour les mettre dans des bocaux, il faut impérativement les stériliser.

Pour accompagner un cassoulet, vous pouvez servir un bon vin rouge puissant, c’est le plus adapté pour accompagner ce plat. Surtout pas un vin blanc ou rosé, car ces deux ne vont pas du tout avec ce bon plat. Il est recommandé de choisir un vin rouge de la région afin de pouvoir déguster parfaitement ce plat emblématique.

Il faut notamment savoir qu’un cassoulet doit avoir une entrée et un dessert assez léger, car cela reste un plat assez imposant. Il est conseillé de servir une bonne salade avec des crudités à l’entrée et une salade de fruits pour le dessert. Cela peut être aussi une glace, ou un autre dessert léger et le tour est joué !

Vous pouvez dès à présent savourer ce plat d’exception entre amis et familles pour votre plus grand plaisir !