Foie gras conserve, frais, cru ou cuit, entier ou bloc : comment choisir ?

foie

Bien choisir son foie gras n’est pas toujours chose facile. En effet de nombreux format, conditionnement, assaisonnement s’offrent à vous dans les rayons des magasins spécialisés ou même sur Internet. Comme s’y retrouver ? Nous allons vous donner quelques indications pour vous y retrouver. Nous ne reviendrons pas ici sur les différences d’arômes du foie gras d’oie ou de canard, mais plutôt sur les différences de préparation que vous pouvez trouver au gré de vos recherches.

Conserve de foie gras ou foie gras mi-cuit ou même frais ?

On dit souvent « conserve de foie gras » et on imagine ainsi une boite métallique enfermant ce fabuleux mets. Pourtant, vous trouverez bien souvent les meilleurs foies gras dans des bocaux en verre transparent. Effectivement, la cuisson en bocal de verre est très pratique et souvent plébiscitée par les grands chefs. Et puis… voir ce joli foie gras à travers les parois du bocal n’est pas sans nous donner l’eau à la bouche. Bref les avantages de la conserve foie gras n’est plus à démontrer. Déjà la conservation est grandement facilitée et même conseillée. Les connaisseurs vous proposeront ainsi de conserver votre foie gras plusieurs années dans votre cave (à l’abri de la lumière) et retournant votre boîte régulièrement. Cette action permettra à la graisse qui était sortie de votre foie pendant la cuisson de le réintégrer et de lui rendre sa souplesse et son onctuosité. Ainsi, la conserve de foie gras présente de nombreux avantages… mais le foie gras mi-cuit est également délicieux car encore plus onctueux que la conserve.

Sa cuisson à basse température (environ 80°C) permet de conserver la graisse dans le foie ainsi que toutes les saveurs initiales de votre produit frais. Par contre, le fait qu’il soit mi-cuit induit une conservation moindre puisqu’il n’est plus réellement stérilisé. Vous pourrez le garder jusqu’à six mois au réfrigérateur entre 2 et 4°C. Et la conservation du foie gras cru sera encore moindre, bien entendu : enveloppez-le dans un torchon et conservez-le une semaine maximum avant de le cuisiner ou le déguster tel que sur du pain chaud.

Différences entre le foie gras le bloc ou l’entier

Produit prestigieux s’il en est, le foie gras entier est le nec plus ultra du foie gras. Il s’agit en effet-là d’un lobe déveiné et cuisiné : vous avez l’assurance de déguster un produit issu d’une seule et même volaille dans ce cas précis. Il peut s’agit d’un seul lobe ou des deux lobes, mais toujours d’une seule oie ou d’un seul canard.

Parallèlement, l’appellation « foie gras » (tout court) désigne l’assemblage de divers morceaux de lobes pouvant provenir de différentes volailles. Cette préparation a la particularité de présenter de splendides tranches marbrées dont l’esthétique est souvent recherché dans les assiettes. Enfin, nous retrouvons le bloc de foie gras qui est en fait une préparation reconstituée de foie gras. On peut y inclure des morceaux afin de retrouver ce fameux aspect marbré. On appellera alors ceci un bloc de foie gras avec morceaux. Ces dernières recettes sont bien moins prestigieuses que le foie gras entier qui reste le summum du produit du Sud-Ouest… à consommer en toute occasion bien entendu.

N’attendez surtout pas les fêtes de fin d’année pour vous faire plaisir avec le foie gras : en morceau dans un salade ou sur un morceau de pain frais… ce produit n’a pas de saison contrairement à ce que l’on pense trop souvent !