Skip to content

Les qualités alimentaires des produits bio

Posted in Divers

Bien manger, c’est compter surtout sur une bonne qualité alimentaire des produits et sur une bonne cuisine. En plus, il faut que ce soit de la nourriture saine. Des règles et des habitudes strictes doivent donc être adoptées pour manger sain. À cet effet, il faut prioriser les aliments naturels de saison et de manger le plus frais possible. C’est une garantie pour les consommateurs que tout a été fait pour préserver la qualité alimentaire des produits offerts.

Aliments bio et composition nutritionnelle

L’agriculture biologique est considérée comme étant capable de fournir de tels produits sur le marché. C’est un mode de production qui exclut définitivement l’usage de produits chimiques de synthèse et de l’OGM. L’emploi d’intrants comme les engrais et les insecticides est également limité. Cette agriculture bio peut s’appliquer aux catégories de produits suivantes :

  • produits non transformés comme les légumes, céréales, fruits, coton, animaux, œufs, laits, fleurs ;
  • produits transformés pour l’alimentation humaine comme le fromage, pain, plats cuisinés ;
  • alimentation destinée aux animaux comme les tourteaux de soja bio ;
  • matériels pour la reproduction végétative et semences.

La question relative à l’agriculture bio se réfère aux différences nutritionnelles entre ces produits et ceux de l’agriculture conventionnelle. Ainsi, des études ont montré une présence accrue de certains nutriments dans les produits bios. Il s’agit surtout des acides gras essentiels Oméga 3 dans la viande ou les produits laitiers. Il en est également de même pour les composés dits antioxydants. En gros, des indices indiquent un léger avantage des aliments issus de l’agriculture bio.

Des contacts directs avec les producteurs locaux

La meilleure possibilité d’acheter des produits bio est de les trouver là où ils se sont commercialisés. C’est l‘achat de proximité en se ravitaillant là où les produits sont cultivés et élevés. Il est donc possible aux consommateurs de recourir à la vente directe à la ferme. Elle se fait sans intermédiaires entre fermiers et consommateurs. En outre, cela permet de renforcer le lien avec le consommateur et les agriculteurs ou fermiers.

Pour les trouver, beaucoup d’opportunités sont offertes pour chaque région afin de localiser les producteurs bio de la localité. Il y a d’abord les guides des producteurs bio, l’annuaire régional de producteurs locaux et l’annuaire en ligne. https://www.manger-francais.com/ en est un exemple.

Un atout principal pour les consommateurs est de joindre l’AMAP, une Association pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne. Elle crée un lien direct entre producteurs et consommateurs. Un groupe de consommateurs s’engage à acheter la récolte du producteur à un prix équitable et en payant d’avance. Les deux parties établissent un contrat pour une saison. À partir de celui-ci, elles vont convenir des types de produits et quantités à produire pour une saison. Il s’agit de fruits, légumes, œufs, viande, fromages.